Spécialité locale #2 : Porc noir de Kagoshima

Saviez-vous que la viande la plus consommée au Japon est la viande de porc ? Eh oui, pour mon plus grand bonheur, les japonais adorent le porc. La consommation de porc est plus importante que celle de volailles et de bœuf réunies. Cet animal est particulièrement populaire auprès des estomacs d’Okinawa, du Kanto et de Kyushu. Étant de passage à Kagoshima, j’en ai bien sûr profité pour goûter le produit régional : le Porc Noir de Kagoshima ou Kagoshima Kurobuta (鹿児島黒豚).

Kyôdo ryôri : spécialités régionales
Kyôdo ryôri : spécialités régionales
Meibutsu : Produit associé à une région spécifique
Meibutsu : Produit associé à une région spécifique

Le Porc Noir de Kagoshima c’est tout simplement un porc de la race Berkshire, et comment son nom l’indique, il a le poil noir. Ils ont été introduits dans la région, il y a environ 400 ans, depuis Okinawa – tiens ! Encore des spécialistes du porc. Apparemment, ils seraient élevés aux patates douces, un autre produit de la région. Il est le plus souvent consommé en tonkatsu (豚カツ, côtelette de porc panées),ou shabu shabu (しゃぶしゃぶ). Ici, un article de Makiko Ito publié sur le site du Japan Times (en anglais donc) qui fait un historique rapide sur la consommation de porc au Japon.

Qu’est-ce que le Shabu Shabu ?

Le shabu shabu est une fondue dont le bouillon est réalisé à base de dashi (出汁) et konbu (昆布). Contrairement à deux autres plats japonais similaires, le sukiyaki (すき焼) et le nabe (鍋), le plat n’arrive pas entièrement déjà fait à table mais on le cuisine au fur à mesure. On le mange donc à la manière d’une fondue bourguignonne en plongeant petit à petit les légumes et le porc dans le bouillon.

SAM_3529

Selon, le site de la préfecture de Kagoshima, la graisse de cette variété de porc fond à une plus haute température ce qui empêche viande d’être grasse et collante, lui confère une saveur plus légère. Après avoir gouté le shabu shabu au porc noir : j’adhère totalement à cette description ! Pourquoi le porc est sans conteste ma viande préférée ? Justement parce que quand la graisse fond bien sur le muscle, c’est tout simplement divin. En comparaison j’ai toujours du mal à manger la graisse du bœuf. Bref je m’égare. La description faite sur le site de la région est parfaitement adaptée et décrit bien le goût de cette viande. En bref, c’était vraiment agréable. Le plat est très simple mais du fait de la qualité de la viande, il est très bon – plutôt la simplicité de la fondue permet d’apprécier le goût de la viande sans aucun artifices.

SAM_3532

En fait, cela faisant des années que j’avais envie de gouter le shabu shabu – à causes de certains mangas qui me mettent toujours l’eau à la bouche. J’ai donc trainé mes parents dans un restaurant pour manger le shabu shabu. Première réaction de mon père en voyant le plat arriver : « j’aime pas le gras ». J’essaie de lui expliquer tant bien que mal qu’ici, la seule viande sur laquelle il ne verra pas de gras c’est le poulet et qu’il faut donc faire avec. Deuxième réaction : « Ah en fait c’est vraiment fondant on ne sent même pas le gras ». Et un vieux routard 2.0 conquis !

SAM_3531

Où manger du porc noir à Kagoshima ?

La plupart des restaurants ont des pancartes « Kagoshima Kurobuta » à vous de choisir la manière dont vous voulez le déguster. Pour nous ça été Ohnoya Kurobutamura (大野屋・黒豚村) situé juste à côté de la « gourmet street ».

0 Comments
Previous Post
Next Post